• 200 pillards envahissent Baalbek (L'Orient-Le Jour, 20 mai 1926)

    20 mai 1926 : 200 pillards envahissent Baalbek sous les ordres des bandits Akkaché et Haulo Haidar.

    Ils brûlent le Sérail et prennent la fuite dès l’arrivée des troupes françaises. Un habitant tué, 3 otages emportés :

    On nous communique de Baalbek : une bande composée de 200 pillards, parmi lesquels de nombreux habitants de Brital, a attaqué hier à 3h la ville de Baalbek. Les bandits, commandés par Akkaché et Haulo Haidar, ont occupé le Sérail, ils ont ensuite tenté de s’emparer du poste de gendarmerie, mais ils ont été repoussés en laissant 1 tué sur le terrain. Les troupes françaises de la région, prévenues en toute hâte, ont aussitôt été dirigées sur Baalbek, mais à leur approche, les bandits, après avoir mis le feu au Sérail, prirent la fuite dans les montagnes avoisinantes, non sans avoir tué un notable chrétien, Fadlallah Karaa, et emporté avec eux 3 otages.

    Les troupes se sont lancées à leur poursuite. L’ordre a été complètement rétabli dans la ville même, qui est gardée militairement et où des organisations défensives ont été dressées pour parer à toute éventualité.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :